Mal de dos


Mal de dos« Le mal de dos : Le mal du siècle »

Mais quels sont les différents type de mal de dos, comment l’ostéopathe va-t-il les traiter ?

La lombalgie : désigne une douleur vers le bas du dos.

Cette lombalgie peut aller de la simple gêne à effectuer un mouvement engageant cette zone, jusqu’à une intense douleur avec blocage (lumbago), ou jusqu’à une douleur intense avec ou sans douleurs associées (dans la fesse, cuisse, ou jambe).

Pour l’ostéopathe, la lombalgie ou le lumbago peuvent avoir plusieurs origines : traumatique, mécanique, viscérale, discale ou pathologique. A lui de mener l’enquète pour mettre en évidence la cause du problème. Il pourra être utile d’emmener vos examens complémentaires si toutefois il y en a eu. Il pourra alors soulager la cause du problème.

La sciatalgie : désigne une douleur sur le trajet du nerf sciatique (au niveau de la fesse pouvant irradier jusqu’à la cuisse, mollets, ou même jusqu’aux pieds).

Sciatiques et sciatalgies peuvent avoir plusieurs origines (discales, traumatiques, posturale, dégénérative, etc…)

Avec l’ostéopathe, vous déterminerez la cause du problème, et il mettra en oeuvre un traitement afin de vous soulager.

La dorsalgie : elle désigne une douleur siégeant au milieu du dos. Le terme de « dorsales » correspond à toute la partie reliée à la cage thoracique. Cette dorsalgie peut être associée à des amplitudes de mouvement limitées (rotation, inclinaison, flexion et extension).

Cette douleur peut être due à une posture (jambes croisées, buste tordu, etc…), à une mauvaise installation au poste de travail, à des mouvements des bras et du buste, à une scoliose, à un faux mouvement, à de la fatigue, ou à un stress important.

La cervicalgie : elle désigne une douleur siégeant dans la région de la nuque (haute, intermédiaire ou basse). Peut survenir de manière soudaine (« faux mouvement »), ou peut s’installer progressivement (tension musculaire des muscle cervicaux excessive, mauvaise position de sommeil, mauvaise port de tête (au travail ou ailleurs). Cette cervicalgie peut être associée à des amplitudes de mouvement limitées (en rotations, inclinaisons, flexion et extension ). Elles peuvent être plus sévères et accompagnées de douleurs associées (douleurs dans les bras, ou à la tête).

L’ostéopathe, par des tests spécifiques et grâce à ses connaissances du corps humain, aura une vision globale de l’individu et sera capable de trouver la cause du problème.

A l’aide de techniques appropriées et adaptées à la sensibilité de chaque individu, l’ostéopathe œuvrera pour redonner la mobilité perdue cause du trouble, favorisant ainsi le retour à la physiologie et la diminution de la douleur.

Votre dos pourra réapprendre à travailler dans des conditions plus optimales.